Archéologie de l’Arabie, de la mer Rouge et du golfe Arabo-Persique: séminaire de François Villeneuve

Programme du séminaire de François Villeneuve 

Les séances ont lieu les mardis de 9 h. 30 à 13 h. 30, à l’Institut d’art et d’archéologie, 13 rue Michelet, Paris (75006),
salle 319 (ex-bibliothèque d’Orient)

8 mars  

  • L’archéologie en Arabie ; Hégra : présentation des recherches et fouilles (Fr. Villeneuve- Université de Paris I)

 

15 mars 

  • Adoulis, un port antique sur la côte africaine de la mer Rouge méridionale ;  la Corne de l’Afrique dans l’Antiquité ( Chiara Zazzaro- Université » L’Orientale », Naples).

22 mars 

  • Le nabatéen : de l’araméen à l’arabe. Epigraphie, écriture, archéologie – 1e partie (L. Nehmé – CNRS, Orient & Méditerranée ).
  • Ruwwafa, temple du culte impérial dans le désert (Fr. Villeneuve).

 

29 mars 

  • Le nabatéen : de l’araméen à l’arabe. Epigraphie, écriture, archéologie / 2 (L. Nehmé).
  • al Bad‘, Dîsa, ‘Aynûnah, Karakomi, Tayma : ports, « villages », bourgades de l’Arabie du Nord-Ouest nabatéenne et romaine  – 1e partie (Fr. Villeneuve).

 

5 avril

  •  Archaeology in Saudi Arabia, in particular in the Area of Hayl ;
    Archaeology of Late Antiquity in the Northwestern Arabian Peninsula, around Tayma: methodological aspects ( Dayfalla al-Tahli, Université de Hayl & Luna Watkins, Doctorante Paris 1 – ArScAn / DAI Orient-Abteilung Berlin) .
  • al Bad‘, Dîsa, ‘Aynûnah, Karakomi, Tayma : ports, « villages », bourgades de l’Arabie du Nord-Ouest nabatéenne et romaine – 2e partie (Fr. Villeneuve)

 

12 avril

  • Sassanian Archaeology in Iran and field research (survey and excavations near Bishapur (Parsa Ghasemi, doctorant Paris 1-ArScAn).
  • Prospections dans la circonscription de Sulaymaniyeh, Kurdistan irakien (Haute Mésopotamie) : périodes séleucide, parthe et sassanide (Jessica Giraud, chercheuse associée, IFPO, Irbil). Sous réserve de confirmation
  • La céramique hellénistique et romaine à Europos, d’après les fouilles en cours de l’Université de Bologne à Karkemish sur la frontière syro-turque (Valentina Gallerani, masterisante, Université de Bologne )