Séminaire Les mondes de l’océan Indien (Ier-XVIIIe siècle) 2009-2010

Séminaire commun du CEMAF et du Laboratoire Islam médiéval UMR 8167, organisé avec le soutien de l’ANR MEDIAN

Organisateurs : Philippe Beaujard, Dejanirah Couto, Eric Vallet, Thomas Vernet

Lieu : Centre Malher, Paris 3e

Horaire : jeudi 11-13h

Axe 1 : Interactions culturelles sur la longue durée

On s’attachera à montrer comment les interactions trans-culturelles ont réalisé une progressive intégration des différentes régions de l’Ancien Monde, où l’océan Indien occupe une place centrale, les constituant peut-être en système-monde à partir du début de l’ère chrétienne. Une approche systémique, prenant en compte l’ensemble des interactions entre global, régional et local, ouvre à une nouvelle compréhension de l’histoire du monde pour une période allant du ier au xvie siècle, qui ne signifie pas pour l’océan Indien la rupture que l’on a parfois voulu y voir, mais qui représente une période historiquement cruciale, le capitalisme émergeant comme mode de production dominant dans une Europe qui construit autour d’elle un nouvel espace ayant l’Afrique de l’Ouest et les Amériques pour périphéries.

Longtemps l’historiographie de l’océan Indien entre XVIe et XVIIIe siècle s’est principalement réduite à une histoire impériale européo-centrée, focalisée sur les aléas de l’empire portugais d’Asie et l’expansionnisme des grandes compagnies néerlandaises, anglaises et françaises. Dans cette perspective, les sociétés asiatiques et africaines étaient avant tout abordées dans leurs rapports aux empires européens et à leurs représentants. D’autres approches, rejetant cette tendance, ont à l’inverse privilégié un cadre d’étude reposant sur les aires culturelles, au risque de cloisonner les espaces et de minimiser les interactions à l’échelle globale. Afin de s’extraire des limitations propres à ces approches contradictoires, il semble indispensable d’envisager – sur la très longue durée- l’océan Indien en tant que creuset culturel et bassin d’interactions multiples et décentrées, dont les Européens ne constituent à l’époque moderne que des acteurs certes puissants mais parmi d’autres. L’étude des réseaux, des circulations (des hommes, des concepts, des objets), et des transferts s’impose par conséquent ; sans pour autant négliger ou sous-estimer les rapports de force et les formes de la domination, qu’elles soient imposées de l’extérieur ou nées des dynamiques propres à chaque société. Sans rejeter les approches holistes, dont l’intérêt ne fait pas de doute, il apparaît indispensable de redescendre à l’échelle des acteurs – de toutes conditions – et de porter à nouveau un regard affuté sur les sources. De la sorte nous pourrons en particulier éclairer l’histoire des empires « par le bas » et sortir du grand récit de l’occidentalisation du monde.

5 novembre 2009 : La formation d’un système-monde afro-eurasien. Expansion et repli des échanges entre 1er et 6e siècle, Philippe Beaujard

12 novembre 2009 : L’océan Indien, entre empire tang et empire musulman (7e-10e siècles), Philippe Beaujard

3 décembre 2009 : Les globalisations dans le système-monde afro-eurasien aux temps des Song puis de l’expansion mongole (10e-14e siècle), Philippe Beaujard

10 décembre 2009, Approches historiographiques : côte orientale de l’Afrique et océan Indien, Thomas Vernet

17 décembre 2009 : Approches historiographique : commerce et pouvoir dans l’océan Indien médiéval, Eric Valle

25 mars 2010, Système-monde afro-eurasien au XVe siècle, Philippe Beaujard

1er avril 2010, Séance de conclusion sur le système-monde afro-eurasien, Philippe Beaujard

3 mai 2010 : Historiographie des traites indo-océaniques, Henri Médard (CEMAF, Paris 1)

6 mai 2010, De la mer Erythrée à l’océan Indien: fouille de quelques sites portuaires, des bouches du Tigre à celles de l’Indus, Monik Kervran (Laboratoire Islam médiéval)

3 juin 2010, Un « évènement » pour qui ? Les premières rencontres entre Javanais et Hollandais,(1596-c. 1630), Romain Bertrand (Directeur de recherche, Sciences Po / CERI)

10 juin 2010, Madagascar between the Indian Ocean World and the Atlantic World, ca. 1600-1800, Arne Bialuschewski (Assistant Professor, Trent University, Ontario)

Axe 2 : Textes et représentations

Des premiers périples grecs aux routiers portugais, l’océan Indien a été décrit dans de nombreux textes, chez des auteurs issus du pourtour de la Méditerranée, composant en langue grecque, latine, syriaque, arabe, persane, turque, italienne et portugaise. L’ensemble de ces textes a constitué un patrimoine textuel partagé, tissé de références communes, nourri par des échanges réciproques, des appropriations mutuelles au-delà des différences de langues et de cultures du Bassin méditerranéen.

Dans le cadre de cette première année de séminaire, on se consacrera à l’exploration des sources sur l’océan Indien de l’Antiquité au xvie siècle, écrites en grec, arabe, persan, ou dans les diverses langues latines, en vue de l’élaboration d’un inventaire critique de ces sources, première étape du projet ANR Median.

11 février 2009 : La mer Érythrée dans les textes grecs, Didier Marcotte (Université de Reims)

18 février 2010 : L’océan Indien dans les textes géographiques arabes (IXe-XIIe siècle), Jean-Charles Ducène (Université Libre de Bruxelles)

25 février 2010 : L’océan Indien dans la littérature géographique persane (Xe –XVe siècle), Jean-Charles Ducène (Université Libre de Bruxelles)

4 mars 2010 : L’océan Indien dans les sources arabes des XIIIe–XVIe siècles : l’émergence d’une nouvelle représentation ? Eric Vallet et Guy Ducatez (Laboratoire Islam médiéval)

11 mars 2010 : Le regard occidental sur l’océan Indien : encyclopédies, cosmographies, récits de voyage à l’époque médiévale, Eric Vallet, Robin Seignobos, Thomas Vernet

18 mars 2010 : Les textes médiévaux sur l’océan Indien : bilan, questions de typologie et de transmission, Eric Vallet

15 avril 2010, Les textes portugais (1), Dejanirah Couto

20 mai 2010, Les textes portugais (2), Thomas Vernet


Eric Vallet

Maitre de conférences, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

More Posts