Séminaire : Didier Marcotte, La mer Érythrée dans les textes grecs

Séminaire Les mondes de l’océan Indien. Résumé de la séance du 11 février 2009.

Didier Marcotte est professeur de littérature grecque à l’Université de Reims (EA 2616 CERHIC) et responsable du programme ANR MEDIAN

Contact : didier.marcotte@univ-reims.fr

À la suite des Perses, les Grecs ont désigné sous un nom commun, dès les VIe et Ve siècles avant notre ère, l’espace marin compris entre la mer Rouge, la Corne de l’Afrique  et les côtes occidentales de l’Inde. Perçue par eux comme le principe organisateur du  monde austral, la « mer Erythrée » a fait l’objet, dans les milieux alexandrins, de  plusieurs essais de synthèse de type ethnographique, dont celui d’Agatharchide. À partir des premières navigations hauturières vers l’Inde, à la fin du IIe siècle avant notre  ère, s’est ensuite constituée progressivement une véritable carte de l’océan Indien, dont témoigne déjà, avant la Géographie de Ptolémée, le Périple de la mer Érythrée.

Eric Vallet

Maitre de conférences, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

More Posts