Archives de catégorie : Publications

Parution : La fabrique de l’océan Indien. Cartes d’Orient et d’Occident (Antiquité-XVIe siècle)

La fabrique de l’océan Indien. Cartes d’Orient et d’Occident (Antiquité-XVIe siècle)
Édité par Emmanuelle Vagnon, Éric Vallet
Publications de la Sorbonne, collection Histoire ancienne et médiévale. Janvier 2017.

Richement illustré, cet ouvrage invite à un voyage à travers plus de vingt siècles de cartographie, où l’on découvre comment l’océan Indien a été imaginé et représenté, en Orient et en Occident, depuis les premières cartes babyloniennes jusqu’ aux planisphères de la fin du XVIe siècle. Il ne se contente pas de décrire l’émergence d’une cartographie moderne à partir des navigations européennes du XVIe siècle ; il considère aussi les savoirs issus des grandes aires de l’Ancien monde, de l’Extrême-Orient à l’Europe, en passant par les mondes de l’Islam, pour croiser les regards et explorer les approches communes qui, au-delà des distances géographiques et culturelles, ont façonné une image progressivement unifiée de cet espace. Par l’observation des tracés, des noms et des illustrations figurant sur de nombreux documents – mappemondes, schémas, cartes régionales, globes et planisphères – construits à plusieurs échelles, le lecteur est ainsi convié à parcourir et découvrir les multiples représentations d’un vaste espace maritime commun à plusieurs cultures.

SOMMAIRE

 

Introduction – La fabrique de l’océan Indien
Emmanuelle Vagnon et Éric Vallet Continuer la lecture de Parution : La fabrique de l’océan Indien. Cartes d’Orient et d’Occident (Antiquité-XVIe siècle)

Publication : Yémen, terre d’archéologie, édité par G. Charloux et J. Schiettecatte

Il y a quarante-cinq ans, le Yémen est sorti d’une longue période de conflits et d’isolement. Dans le domaine culturel, cette renaissance s’est accompagnée d’un important volet archéologique, d’abord centré sur l’époque antique, celle de la civilisation sudarabique, puis rapidement étendu aux périodes préhistorique et islamique. Cet ouvrage retrace plus de quarante années de recherches archéologiques françaises, coordonnées à partir de 1982 par le Centre français d’Études yéménites, devenu le Centre français d’Archéologie et de Sciences sociales de Sanaa. Bien que brutalement stoppées par les conflits récents, les découvertes effectuées par les nombreuses équipes d’archéologues et d’historiens permettent de retracer les grandes étapes de l’évolution d’un pays légendaire, le pays de la reine de Saba. Cette terre a vu l’émergence de royaumes et de cités dont le développement fut le résultat d’une maîtrise avancée de l’agriculture irriguée et de l’accroissement du commerce caravanier puis maritime des résines aromatiques, des chevaux et du café. Par la monumentalité de son architecture, le raffinement de ses arts et la fascination qu’exercent ses inscriptions, la civilisation de l’Arabie du Sud apparaît désormais bien différente de l’image trompeuse d’une Arabie désertique parcourue par les seuls nomades.

Continuer la lecture de Publication : Yémen, terre d’archéologie, édité par G. Charloux et J. Schiettecatte

F. de Romanis et M. Maiuro (éditeurs): Across the Ocean. Nine Essays on Indo-Mediterranean Trade

 

FDRIssu d’un colloque tenu à la Columbia University en 2011, cet ouvrage regroupe neuf contributions réparties en deux parties:

  • la première section est spécifiquement consacrée à l’Antiquité, et particulièrement aux produits et routes du commerce empruntant les chemins de la mer Rouge et du désert oriental égyptien.
  • la seconde section se place dans la perspective de la « longue durée » et de l’approche comparatiste.

Table des matières et aperçu

Publication des actes du colloque MeDIan / ANR de Kolkata

CouverturePortsIndianOceanLes actes du colloque organisé dans le cadre de l’ANR à Kolkata en 2011 viennent de paraître. Le volume publié à Delhi par Primus Books (primus book) sous le titre Ports of the Ancient Indian Ocean (éds M.-Fr. Boussac, J.-Fr. Salles et J.-B. Yon) rassemble 24 contributions de spécialistes indiens et européens, sous quatre têtes de chapitre principales :
– From the Red Sea to India through Arabia and the Persian Gulf
– Ancient Ports and Maritime Contacts of India
– Related Areas: Sri Lanka, South-East Asia
– French Archives
Les sources archéologiques, les textes littéraires ou techniques, les inscriptions, les documents iconographiques sont utilisés pour mettre en lumière le rôle joué par les ports dans les échanges et les transferts  de connaissance entre l’Océan Indien et la Méditerranée.