Archives par mot-clé : archéologie

Introduction de la poule domestique par la mer Rouge : une découverte récente

Une pièce supplémentaire au dossier de l’introduction d’espèces animales domestiques dans le monde méditerranéen par la voie de la mer Rouge (Arabie – Corne de l’Afrique) : un article du journal « The Source » (Washington University in Saint-Louis, daté du 2 novembre 2016)

 

How the chicken crossed the Red Sea : Africa’s oldest domestic chicken bones are relics of ancient trade route

The discarded bone of a chicken leg, still etched with teeth marks from a dinner thousands of years ago, provides some of the oldest known physical evidence for the introduction of domesticated chickens to the continent of Africa, research from Washington University in St. Louis has confirmed.

Based on radiocarbon dating of about 30 chicken bones unearthed at the site of an ancient farming village in present-day Ethiopia, the findings shed new light on how domesticated chickens crossed ancient roads — and seas — to reach farms and plates in Africa and, eventually, every other corner of the globe.

Pour lire la suite de l’article, suivre le lien suivant: https://source.wustl.edu/2016/11/chicken-crossed-red-sea/

 

Publication : Yémen, terre d’archéologie, édité par G. Charloux et J. Schiettecatte

Il y a quarante-cinq ans, le Yémen est sorti d’une longue période de conflits et d’isolement. Dans le domaine culturel, cette renaissance s’est accompagnée d’un important volet archéologique, d’abord centré sur l’époque antique, celle de la civilisation sudarabique, puis rapidement étendu aux périodes préhistorique et islamique. Cet ouvrage retrace plus de quarante années de recherches archéologiques françaises, coordonnées à partir de 1982 par le Centre français d’Études yéménites, devenu le Centre français d’Archéologie et de Sciences sociales de Sanaa. Bien que brutalement stoppées par les conflits récents, les découvertes effectuées par les nombreuses équipes d’archéologues et d’historiens permettent de retracer les grandes étapes de l’évolution d’un pays légendaire, le pays de la reine de Saba. Cette terre a vu l’émergence de royaumes et de cités dont le développement fut le résultat d’une maîtrise avancée de l’agriculture irriguée et de l’accroissement du commerce caravanier puis maritime des résines aromatiques, des chevaux et du café. Par la monumentalité de son architecture, le raffinement de ses arts et la fascination qu’exercent ses inscriptions, la civilisation de l’Arabie du Sud apparaît désormais bien différente de l’image trompeuse d’une Arabie désertique parcourue par les seuls nomades.

Continuer la lecture de Publication : Yémen, terre d’archéologie, édité par G. Charloux et J. Schiettecatte

Découverte d’une inscription bilingue à Mleiha (Sharjah – Emirats arabes unis)

Article du Times of Oman, en date du 31 janvier 2016

An archaeological team at Mleiha in Sharjah has discovered a tomb dating back to 216-215 BC, making it the oldest historical discovery that refers to Oman and also proves that the ancient Kingdom of Oman existed in the late 3rd century BC.

« The recovered treasure features inscriptions engraved on a huge grave consisting of an underground burial chamber measuring 5.2X5.2 square metres. The inscription, written in Aramaic and a southern Arabic language, states that the tomb was built by the son of a certain Amid, who was in the service of the king of Oman, » Dr Bruno Overlaet, Curator, Ancient Near East, Iran and Islam collections at Royal Museums of Art and History, Brussels, wrote in an email interview he gave to the Times of Oman.

« The local Abiel dynasty, known from its coins minted at Mleiha, can in all probability be associated with this title of « King of Oman ». Their kingdom was apparently centred around Mleiha and probably consisted of the territory of the UAE and the northern parts of Oman, » the curator added.

Continuer la lecture de Découverte d’une inscription bilingue à Mleiha (Sharjah – Emirats arabes unis)