De l'Éthiopie à l'Inde : les traces d'une présence grecque

3 mai 2012
Par

programme florenceL'université de Florence, partenaire associé du programme MeDIan, organise les 21 et 22 mai un colloque intitulé Tracce di presenza greca tra Etiopia e India, sur une initiative de Serena Bianchetti, professeur d'histoire grecque. Huit collaborateurs de MeDIan y présenteront une communication (voir programme ci-joint). Le colloque étudiera l'héritage macédonien d'une rive à l'autre de l'océan Indien, les essais de représentation cartographique dont la zone a été le laboratoire d'Ératosthène à Ptolémée, les conditions de la traversée vers les places de commerce indiennes. Une attention particulière sera portée au monde éthiopien, de ses premières mentions dans les sources méditerranéennes jusqu'aux relations de voyage qui lui ont été consacrées dans l'antiquité tardive; le cadre ethnographique sera considéré aussi, depuis les travaux menés sur le Haut-Nil par le Musée d'Alexandrie jusqu'à leur réception dans la Florence du XVe siècle.

 


Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Posté dans : Actualités de la recherche, Rencontres MeDIan

Les commentaires sont fermés.

A propos de ce carnet

Ce carnet est la plate-forme de débat et l'outil de communication du programme MeDIan (ANR 09-SSOC-050-01). Celui-ci consiste à envisager l'océan Indien comme objet d'étude et de connaissance dans les sociétés méditerranéennes, de ses premières mentions dans les sources grecques sous le nom de mer Érythrée, jusqu'à la fin du XVIe s.