Tous les articles par median

Le nouveau carnet de recherche Méditerranée / océan Indien

En 2010, Didier Marcotte créait, avec le soutien de l’Agence nationale de la recherche, le programme transversal “MeDIan : les sociétés méditerranéennes et l’océan Indien”. Le carnet de recherches qui lui était associé a accompagné, de 2010 à 2013, les travaux de tous les chercheurs réunis dans ce programme (archives conservées ici).

Dans le sillage de MeDIan, un axe de recherche consacré aux connexions reliant la Méditerranée antique et les mondes de l’océan Indien a pris place au sein du programme quinquennal (2016-2020) d’Hisoma, une unité de recherche de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée ( “De la Méditerranée à l’océan Indien”, un projet conduit par Pierre Schneider).

Ces deux programmes, aux centres d’intérêt convergents, se sont tout naturellement réunis dans ce carnet de recherches partagé.

Didier Marcotte – Pierre Schneider

IIIe séminaire doctoral « Littératures techniques et tradition des textes scientifiques de l’Antiquité gréco-romaine », Madrid, 20-24 avril 2015

Logo_SemDocANNONCE

Du 20 au 24 avril 2015, l’Université de Reims et la Casa de Velázquez à Madrid s’associeront pour la troisième édition du séminaire doctoral Littératures techniques et tradition des textes scientifiques de l’Antiquité gréco-romaine, organisé depuis 2012 en partenariat avec l’Institut de recherche et d’histoire des textes (IRHT, CNRS).

La formation est ouverte aux doctorants en lettres classiques, philologie et histoire ancienne, ainsi qu’aux étudiants de master2 qui se destinent à un doctorat dans ces disciplines. Elle conjuguera l’étude des textes et l’histoire des traditions savantes, avec un intérêt particulier pour les corpus, les projets d’édition et de commentaire en cours. Elle proposera un ensemble de leçons sur la géographie et la cartographie, l’astronomie et les encyclopédismes antiques, ainsi qu’en histoire des textes et papyrologie. Une journée d’étude internationale sera consacrée le mercredi 22 avril à « La géographie entre ciel et terre. Se situer et situer les lieux dans l’espace dans l’Antiquité gréco-romaine ».

Une visite est prévue à la Biblioteca de El Escorial le jeudi 23 avril. Enfin, deux ateliers permettront aux doctorants de présenter, en une vingtaine de minutes, leurs travaux de recherche et d’en discuter la méthode et les premiers résultats avec les encadrants.

ORGANISATION

Organisation scientifique : Université de Reims (responsable : Didier Marcotte, URCA, Institut universitaire de France ; contact : Benoît Roux, assistant ingénieur ; benoit.roux@univ-reims.fr);

Organisation logistique : Casa de Velázquez (responsable : Laurent Callegarin, directeur des études ; contact : Flora Lorente, secrétaire : secehehi@casadevelazquez.org).

CANDIDATURES ET MODALITÉS D’ACCUEIL

Il n’y a pas de frais d’inscription. Les candidatures, accompagnées d’une lettre de motivation et d’une proposition d’exposé pour les ateliers doctoraux, seront à déposer sur le site de la  Casa de Velázquez sur la  Plate-forme dédiée (bas de page) entre le 15 janvier et le 15 février 2015. Une réponse sera donnée aux candidats par mail pour le 20 février. La Casa de Velázquez accueillera les quatorze candidats retenus du 19 au 25 avril ; l’hébergement leur sera offert en chambre double, ainsi que le petit déjeuner, le déjeuner, et l’excursion à l’Escorial. Le transport et les dîners restent à la charge des étudiants.

PROGRAMME

CARTEL GRECO ROMAIN BD2Lundi 20 avril, Casa de Velázquez

9h30 – Accueil par Michel Bertrand, Directeur de la Casa de Velázquez,

10h00 – Anne Tihon (Université Catholique de Louvain), leçon inaugurale : Sur les traces d’Hipparque: le papyrus Fouad inv. 267A.

15h30 – Francesco Prontera (Università degli Studi di Perugia), Le Caucase Indien: d’Alexandre le Grand à Eratosthène.

18h00 – Tour de table des doctorants : présentation des participants.

Mardi 21 avril, Casa de Velázquez et Biblioteca Nacional de España

9h00-12h30 – Casa de Velázquez : atelier de doctorants

15h30 – Biblioteca Nacional : présentation du département des manuscrits et des collections

16h00 – Inmaculada Pérez Martín (Instituto de Lenguas y Culturas del Mediterráneo y Oriente Próximo, CCHS-CSIC, Madrid) : La réception du savoir géographique et ethnographique à Byzance pendant la période macédonienne

17h30 – Pascal Arnaud (Université Lumière Lyon 2, Institut universitaire de France) : Le Stadiasme de la grande mer: stratigraphie(s) d’une compilation périplographique.

CARTEL CIELO BD3Mercredi 22 avril, Casa de Velázquez

9h00 – Journée d’étude « La géographie entre ciel et terre. Se situer et situer les lieux dans l’espace dans l’Antiquité gréco-romaine », organisée par Arthur Haushalter (doctorant de l’Université de Reims, ancien membre de l’Ecole des Hautes Etudes hispaniques et ibériques).
Communications de Pascal Arnaud (Lyon 2), Francisco Beltrán Lloris (Zaragoza), Klaus Geus (FU Berlin), Francisco Javier Gómez Espelosín (Alcalá de Henares), Irene Pajón Leyra (CSIC), Francesco Prontera (Perugia), Anne Tihon (UCL), Arnaud Zucker (Nice).

Jeudi 23 avril, El Escorial

Excursion à l’Escorial, visite et séance de travail dans la bibliothèque sous la direction d’Inmaculada Pérez Martín et de Didier Marcotte.

Vendredi 24 avril, Casa de Velázquez

9h00 – Rosario Pintaudi (Università degli Studi di Messina) : Ricerca archeologica e recuperi di papiri da Antinoupolis

11h00 – Arnaud Zucker (Université de Nice) : L’encyclopédisme antique

15h00 – Atelier de doctorants

17h30 – Clôture du séminaire

PARTENARIAT

Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA) — Casa de Velázquez, École des Hautes Études hispaniques et ibériques — Centre de Recherche Interdisciplinaire sur les Modèles Esthétiques et Littéraires (URCA, EA 3311) — École doctorale Sciences de l’Homme et de la Société (URCA, ED 462) – Institut de Recherche et d’Histoire des Textes – Institut universitaire de France.

TÉLÉCHARGEMENTS
| Programme du Séminaire
| Affiche du séminaire

LIENS UTILES
Plate-forme d’inscription au séminaire
Programmation 2015 de la Casa de Velázquez
Stage d’initiation aux-manuscrits grecs et orientaux de l’IRHT

Une association internationale pour l’étude de la géographie antique

Les 20 et 21 novembre 2014 a été créée à l’université d’Alcalá de Henares l’association internationale GAHIA, acronyme de « Geography and Historiography in Antiquity », dont le but est de promouvoir les études de la géographie du monde antique et de fédérer sur ce thème les équipes de recherche et les institutions. À l’occasion de la séance fondatrice, un état des lieux des recherches en cours a été dressé et un ensemble d’initiatives prochaines a été défini, dont le détail est accessible en ligne : GAHIADossier informativo. L’association est actuellement présidée par Francisco González Ponce, professeur à l’université de Sevilla et spécialiste des périples antiques; le bureau directeur en est constitué par José María Candau Morón (Sevilla), Gonzalo Cruz Andreotti (Málaga), Francisco Gómez Espelosín (Alcalá), Jaime Alvar Ezquerra (Madrid), Virgilio Costa (Roma), Arthur Haushalter (Reims), Pierre Moret (Toulouse) et Roberto Nicolai (Roma).

D’Arrien à William Vincent: le Périple de Néarque et sa postérité

Les actes de la journée d’étude de Reims, 6 novembre 2012, consacrée au Périple de Néarque, ont été édités par Didier Marcotte dans le volume XXII (2013) de la revue Geographia Antiqua (dir. Francesco Prontera, Olschki, Firenze). Ils réunissent des contributions de Pierre Briant, Veronica Bucciantini, Pierre-Olivier Leroy, Didier Marcotte, Marica Milanesi, Jean-François Salles, Pierre Schneider, Andrea Zambrini. Voir la table du contenu : NéarqueGeogrAnt.

 

IIe séminaire doctoral “Littératures techniques et tradition des textes scientifiques de l’Antiquité gréco-romaine”

ANNONCE

Logo séminaire doctoral antiquité 2013Du 9 au 25 octobre 2013, l’Université de Reims Champagne-Ardenne et l’Institut de Recherche et d’Histoire des Textes s’associeront, pour la deuxième année, dans un séminaire doctoral et de recherche sur le thème Littératures techniques et tradition des textes scientifiques de l’Antiquité gréco-romaine. La formation est ouverte aux étudiants de master 2, aux doctorants et aux post-doctorants en lettres classiques, philologie et histoire ancienne. Elle conjuguera l’étude des textes et l’histoire des traditions savantes, avec un intérêt particulier pour les corpus, les projets d’édition et de commentaire en cours.

Du 9 au 11 octobre, un stage d’initiation aux manuscrits grecs et orientaux sera assuré par l’I.R.H.T. (site du Collège de France, 52, rue du Cardinal-Lemoine, 75005 Paris ; programme en ligne).

Le 18 octobre, une journée d’étude, organisée à l’Université de Reims par Victor Gysembergh, sera consacrée à Philosophie, sciences exactes et sciences appliquées / Antike Philosophie, genaue Wissenschaften und angewandte Wissenschaften.

Le 19 octobre, une séance de travail sur les manuscrits grecs scientifiques, sous la direction de Christian Förstel, aura lieu  à la Bibliothèque nationale de France.

Du 14 au 25 octobre, un ensemble de cours sur la cartographie, la géométrie, les mathématiques, l’astronomie, l’ingénierie antiques, ainsi que des conférences consacrées à l’actualité de la recherche sur les littératures techniques (lexicographie, chronographie, encyclopédies tardo-antiques) se tiendront à l’Université de Reims.

PROGRAMME

Lundi 14 octobre – Accueil et leçon inaugurale

14h00 – Accueil des participants. Ouverture du séminaire par Laurent Martiny, Vice-président à la Recherche de l’Université de Reims
15h00 – Richard J.A. Talbert (University of North Carolina, Chapel Hill), Roman Portable Sundials: Space, Time, and Culture

Mardi 15 octobre

10h00 – Bernard Vitrac (CNRS, UMR ANHIMA, Paris), Le corpus mathématique
15h00 – Jean-Baptiste Guillaumin (Université Paris-Sorbonne), L’astronomie de Martianus Capella

Mercredi 16 octobre

10h00 – Renzo Tosi (Università degli Studi di Bologna), Introduction à la lexicographie
15h00 – Anne Tihon (Université Catholique de Louvain), Tradition manuscrite et édition critique de Ptolémée et de Théon d’Alexandrie

Jeudi 17 octobre

10h00 – Richard Talbert (II), The Character and Value of Roman Itineraries
15h00 – Stephan Heilen (Universität Osnabrück), The Horoscope of Emperor Hadrian by Antigonus of Nicaea

Mardi 22 octobre

10h00 – Micheline Decorps (Université Clermont-Ferrand II), Un exemple des pratiques éditoriales et exégétiques de la fin de l’Antiquité : le commentaire d’Eutocius d’Ascalon sur les Coniques d’Apollonius de Pergè
15h00 – Bernard Vitrac (II), Deux exemples de traditions mathématiques: Euclide et Héron d’Alexandrie

Mercredi 23 octobre

10h00 – Richard Talbert (III), The Forma Urbis Romae and the Tabula Peutingeriana

Jeudi 24 octobre

10h00 – Philippe Fleury (Université de Caen), Ingénierie romaine et restitution virtuelle
14h00 – Olivier Parvillers (Service hydrographique et océanographique de la Marine, Brest), Réaliser une carte marine aujourd’hui, du papier au numérique

Vendredi 25 octobre

10h00 – Wolfgang Hübner (Universität Münster), Le poème astrologique de Dorothée de Sidon

Séminaire doctoral Littératures techniques et tradition des textes scientifiques de l’Antiquité gréco-romaine


Du 9 au 25 octobre 2013, l’Université de Reims et l’Institut de Recherche et d’Histoire des Textes s’associeront, pour la deuxième année, dans un séminaire doctoral et de recherche sur le thème Littératures techniques et tradition des textes scientifiques de l’Antiquité gréco-romaineLa formation est ouverte aux étudiants de master2, aux doctorants et aux post-doctorants en lettres classiques, philologie et histoire ancienne. Elle conjuguera l’étude des textes et l’histoire des traditions savantes, avec un intérêt particulier pour les corpus, les projets d’édition et de commentaire en cours.

Pour la session 2013, un stage d’initiation aux manuscrits grecs et orientaux sera assuré par l’I.R.H.T. du 9 au 11 octobre (Collège de France, 52, rue Cardinal-Lemoine, 75005 Paris ; programme: http://www.irht.cnrs.fr/formation/stage-dinitiation-au-manuscrit-grec). Suivra à l’université de Reims, du 14 au 25 octobre, un ensemble de cours sur la cartographie, la géométrie, les mathématiques, l’astronomie, l’ingénierie antiques, ainsi que des conférences consacrées à l’actualité de la recherche sur les littératures techniques (lexicographie, chronographie, encyclopédies tardo-antiques). Interviendront notamment Richard Talbert, Renzo Tosi, Wolfgang Hübner, Anne Tihon, Stephan Heilen, Micheline Decorps-Foulquier, Bernard Vitrac, Marwan Rashed, Paul Demont, Andreas Schwab, Philippe Fleury, Olivier Parvillers, Jean-Baptiste Guillaumin.

Une journée d’étude, organisée à Reims le 18 octobre par Victor Gysembergh, sera consacrée à Philosophie, sciences exactes et sciences appliquées / Antike Philosophie, genaue Wissenschaften und angewandte Wissenschaften. Une séance de travail sur les manuscrits grecs scientifiques, sous la direction de Christian Förstel, est prévue le 19 octobre à la Bibliothèque nationale de France.

Pour les participants au séminaire du 14 au 25 octobre, l’université de Reims propose un hébergement au Centre international de séjour de Champagne. Six subventions, d’un montant de 600 euros, pourront être accordées sur dossier aux doctorants candidats à un séjour de deux semaines. Les candidatures, accompagnées d’une lettre de motivation et d’un bref curriculum (1 page max.), sont à adresser à Benoît Roux (benoit.roux@univ-reims.fr) avant le 26 juillet 2013.

Pré-programme: Séminaire doctoralAnnonce2013.

Le programme définitif sera mis en ligne à partir du 19 août sur le site de l’université de Reims (http://www.univ-reims.fr/crimel) et sur le présent carnet Hypothèses. 

 

 

Organisateurs :

Didier Marcotte (Université de Reims, Institut universitaire de France)

Jacques-Hubert Sautel (I.R.H.T.)

 

Méditerranée et océan Indien, deux mondes en miroir. Conférence internationale (Reims, 21-22 mai 2013)

Les 21 et 22 mai prochains se tiendra à l’université de Reims une conférence internationale de synthèse sur le programme ANR MeDIan, sous le titre « Méditerranée et océan Indien : deux mondes en miroir ». Quinze communications y seront présentées sur les trois périodes étudiées par les partenaires de MeDIan et une table ronde finale, modérée par Patrick Boucheron, qui ménagera des perspectives sur les XVIIe et XVIIIe siècles.

Comité scientifique : Dejanirah COUTO, Didier MARCOTTE, Éric VALLET

Organisation : Didier MARCOTTE et Stefano MICUNCO.

Lieu : Université de Reims, campus Droit-Lettres, Bibliothèque Robert de Sorbon, 57, rue Pierre-Taittinger, 51096 Reims.
Contacts : benoit.roux@univ-reims.fr ; segolene.buffet@univ-reims.fr.

Programme

Mardi 21 mai 

Accueil des participants à partir de 9 h 15.

9 h 50 — Ouverture du colloque, sous la présidence de Pierre-Sylvain Filliozat (Académie des Inscriptions et Belles-Lettres).

Antiquité : de la mer Érythrée à la mer Indienne. 

10h00 – Federico De Romanis (Università degli studi di Roma Tor Vergata), Pepper trades in the mirror : the Muziris Papyrus and the 1518 Caderno.

10h30 – Pierre Schneider (Université d’Artois, MOM), Savoirs lettrés et savoirs pratiques : Denys d’Alexandrie et les marchands alexandrins.

11h00 – Jehan Desanges (EPHE, Académie des Inscriptions et Belles-Lettres), Progrès récents dans la connaissance des escales gréco-romaines sur la côte africaine de la mer Rouge et problèmes subsistants.

11h30 – Pause.

11h45 – Christian Robin (CNRS, Académie des Inscriptions et Belles-Lettres), Des Indiens dans le Yémen antique.

12h15 – Jean-François Salles et Jean-Baptiste Yon (Université Lumière Lyon 2, MOM), Marchands, ambassadeurs et missionnaires sur les routes de l’Océan indien.

12h45 – Discussion générale.

13h15 – Déjeuner.

 

Période médiévale. Présidence: Jehan Desanges.

14h45 – Dionisius Agius (University of Exeter, MARES), Al-Maqdisi’s coastal seascape of the African and Arabian Red Sea and the Arabian-Persian Gulf. How the Balkhi School of Cartography conceived the Indian Ocean in the 4th/10th century.

15h15 – Jean-Charles Ducène (EPHE, Islam médiéval), Savoirs lettrés arabes et persans sur l’océan Indien (IXe-XVe siècle). 

15h45 – Christophe Picard (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Islam médiéval), Océan Indien/Méditerranée, approche comparée.

16h15 – Pause.

 16h30 – Éric Vallet (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, IUF, Islam médiéval), L’océan Indien dans les savoirs vernaculaires en terre d’Islam, IXe-XVe siècle.

17h00 – Emmanuelle Vagnon (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, BnF), Xe-XVe siècle : les savoirs cartographiques dans les sources latines et la tradition ptoléméenne.

17h30 Discussion générale.

 

Mercredi 22 mai

Période moderne. Présidence: Christian Robin.

9h30 – Jean-Louis Bacqué-Grammont (CNRS), L’océan Indien dans les sources ottomanes.

10h00 – Luís Filipe Thomaz (Universidade Nova de Lisboa), Voyageurs portugais.

10h30 – Dejanirah Couto (EPHE), Goa et les chroniques portugaises.

11h00 – Pause.

11h30 – Rila Mukherjee (Hyderabad-Institut franco-indien de Chandernagor), The Civilizational World of the Bay of Bengal From the Earliest times to the Coming of the Portuguese.

12h00 – Marica Milanesi (Università di Pavia), Ramusio, la synthèse des savoirs sur l’océan.

12h30 – Discussion générale.

13h15 – Déjeuner.

 

15h00 – En guise de conclusion : Les savoirs sur l’océan Indien dans le processus des mondialisations. Table ronde, modérée par Patrick Boucheron (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, IUF), avec Jean-François Salles (Université Lumière Lyon 2, MOM), Philippe Beaujard (EHESS, CEMAf), Manonmani Filliozat-Restif (Archives Départementales de la Marne, Reims), Catherine Fournet (Université de Reims Champagne-Ardenne, Habiter), Thomas Vernet (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, CEMAf).

17h30 – Clôture de la conférence.

Serena Bianchetti, professeur invité à l’université de Reims

Du 22 octobre au 22 novembre 2012, Serena Bianchetti sera professeur invité à l’université de Reims, où elle interviendra dans le séminaire doctoral Littératures techniques et tradition des textes scientifiques de l’Antiquité gréco-romaine (voir Programme du séminaire).

Collaboratrice du programme MeDIan depuis le lancement de celui-ci en décembre 2009, Serena Bianchetti enseigne à l’université de Florence l’histoire grecque et l’histoire de la géographie antique au sein du Dipartimento di Studi storici e geografici. Elle consacre plus spécialement ses travaux à l’étude de l’historiographie grecque et des sciences de l’espace à date classique et hellénistique. Dans ce domaine, elle jouit d’une réputation internationale, qui lui vaut d’être associée à plusieurs projets d’excellence au niveau européen. Elle est ainsi chargée, au sein du programme international des Fragmente der griechischen Historiker (dir. Hans Joachim Gehrke, Fribourg-en-Brisgau et Berlin), de l’édition d’Ératosthène de Cyrène, un des fondateurs de la science géographique à Alexandrie, qui est aussi, avec Eudoxe de Cnide, un des pionniers de la cartographie mathématique. Avec Hans Joachim Gehrke et Michele R. Cataudella, elle coordonne également le projet d’un Companion to Ancient Geography, à paraître chez Brill (Leyde).

Coordonnateur à Florence du programme PRIN 2009 Commento storico ai libri I e IV della Biblioteca storica di Diodoro Siculo (avec l’Università Cattolica de Milan, les universités de Pavie et Bologne), Serena Bianchetti est également membre du comité scientifique du projet I frammenti degli storici greci (dir. Eugenio Lanzillotta, université de Rome Tor Vergata). Les 21 et 22 mai 2012, elle organisait, à l’université de Florence, le colloque Tracce di presenza greca tra Etiopia e India, dont les actes sont à paraître dans la revue Sileno (voir article http://median.hypotheses.org/1096).

Principaux ouvrages de Serena Bianchetti

– Plôta kai poreuta. Sulle tracce di una periegesi anonima, Florence, 1990.

– Pitea di Massalia. L’Oceano. Introduzione, testo, traduzione e commento, Pise-Rome, 1998.

-Geografia storica del mondo antico,  Bologne, 2008.

D’Arrien à William Vincent. Le périple de Néarque et sa postérité (6 novembre 2012)


Dans le cadre du programme ANR MeDIan, l’université de Reims organise, le 6 novembre 2012, une journée d’étude internationale sur la réception du Périple de Néarque, depuis l’époque macédonienne jusqu’à l’aube du Romantisme. Connu de Strabon, retravaillé par Arrien, qui en est pour nous le témoin principal, le périple a été intégré, dans l’Antiquité, parmi les sources les plus autorisées sur l’océan Indien. Il a aussi fait l’objet, à partir de la Renaissance, de multiples lectures qui en ont actualisé l’intérêt dans le contexte des grandes Découvertes et du développement des entreprises européennes en direction de l’Inde. À date napoléonienne, enfin, les traductions et les commentaires auxquels il a été soumis témoignent de la place particulière qu’occupait le texte d’Arrien dans le jeu complexe des relations franco-anglaises en Orient.

La journée s’inscrit dans le séminaire doctoral Littératures techniques et tradition des textes scientifiques de l’Antiquité gréco-romaine, que l’université de Reims, en partenariat avec l’Institut de recherche et d’histoire des textes, organise du 23 octobre au 16 novembre 2012.

Lieu : Université de Reims, UFR Lettres et Sciences Humaines – Maison de la Recherche, 57 rue Pierre Taittinger, 51100 Reims.

Contacts: Didier Marcotte ; Benoît Roux – benoit.roux@univ-reims.fr (suivi scientifique) ; Ségolène Buffet – segolene.buffet@univ-reims.fr (suivi administratif).

Néarque
© Conception Benoît Roux (URCA – CRIMEL EA 3311)

Programme

Pierre Briant (Collège de France), La figure de Néarque dans l’historiographie européenne (XVIIe-XIXe siècle).

Veronica Bucciantini (Albert-Ludwigs-Universität Freiburg), Le annotazioni manoscritte del Decano William Vincent al volume “The voyage of Nearchus” conservato nella Westminster Abbey Library.

Marica Milanesi (Università degli Studi di Pavia), “Comme le disent les historiens anciens”. L’autorité de Néarque et d’Arrien à l’époque de Mercator.

Pierre Schneider (Université d’Artois), “Restez barbares et ichtyophages ; vous en vivrez plus tranquilles, meilleurs peut-être et sûrement plus heureux” (J.-J. Rousseau). La longue postérité des Ichtyophages.

Andrea Zambrini (Università degli Studi della Tuscia), Le récit du retour de Néarque, une fois publié, a-t-il uniquement une valeur informative ?

Pierre-Olivier Leroy (Université de Reims Champagne-Ardenne), Le Néarque de Strabon.

Jean-François Salles (CNRS, Maison de l’Orient et de la Méditerranée), Néarque à la découverte d’une île déserte à l’entrée du golfe Persique.

Programme journée d’étude Néarque (pdf)