GIS “Méditerranée – Océan indien”

English version below

Le G.I.S (groupement d’intérêt scientifique) « Méditerranée / océan Indien : échanges à longue distance dans l’Antiquité » vient de voir le jour. Ce GIS réunit des chercheurs de différentes unités, collaborant depuis plusieurs années. Une convention formalise ce partenariat. Le GIS est une structure souple, permettant une recherche collaborative réactive. Par ailleurs, ce GIS a été conçu pour rechercher des financements de façon plus efficace.

Le GIS “Méditerranée – Océan Indien” réunit des chercheurs appartenant à 5 unités de recherche:

  • Ecole normale supérieure de Paris / PSL – Jean Trinquier
  • Muséum national d’Histoire naturelle de Paris – Charlène Bouchaud ; Joséphine Lesur ; Marie-Pierre Ruas
  • Sorbonne Université – Didier Marcotte
  • Université d’Artois – Pierre Schneider
  • Università di Roma “Tor Vergata” – Federico de Romanis

Le GIS se donne pour objectif d’étudier les multiples connexions reliant le monde méditerranéen antique et les sociétés de l’océan Indien, de l’Afrique Orientale jusqu’au golfe du Bengale et au-delà, dans la longue durée de l’Antiquité.

A côté d’autres projets de recherche, le GIS se donne pour but de continuer la série de rencontre Ex oriente luxuria, dont les principes sont les suivants : 1) aborder les connexions Orient-Occident sous l’angle des produits et des objets ; 2 ) développer une recherche transdisciplinaire et transpériodique.

The GIS (Groupement d’intérêt scientifique) « Méditerranée / océan Indien : échanges à longue distance dans l’Antiquité » has just been launched.

A GIS is a network of researchers from several academic institutions willing to collaborate on a common research programme.  An agreement signed by all the parties formalises this partnership, without preventing the GIS from remaining a flexible and responsive collaboration instrument. In addition, a GIS may collect fundings more successfuly than isolated researchers. This partnership agreement comes after several years of collaborative work between the parties.

The GIS “Méditerranée – Océan Indien”  gathers people from 5 research units:

  •  École normale supérieure de Paris /PSL – Jean Trinquier
  • Muséum national d’Histoire naturelle de Paris – Charlène Bouchaud ; Joséphine Lesur ; Marie-Pierre Ruas
  • Sorbonne Université – Didier Marcotte
  • Université d’Artois – Pierre Schneider
  • Università di Roma “Tor Vergata” – Federico de Romanis

As suggested by the name, the purpose of the Méditerranée-Océan Indien GIS is to study the manifold aspects of the relationships which linked the Ancient Mediterranean and the Indian Ocean area, from East Africa to the Gulf of Bengal and beyond, over the longue durée.

While planning other projects, the GIS’ main goal is to pursue the Ex oriente luxuria programme, based on the two following principles :

  • investigating the connections between the  Mediterranean – Indian Ocean in a product-oriented approach;
  • conducting a cross-disciplinary and inter-period research.


Citer ce billet
Pierre Schneider (2021, 17 mars). GIS “Méditerranée – Océan indien” Les sociétés méditerranéennes antiques et les mondes de l'océan Indien. Consulté le 24 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/rbpd