Transferts de savoir dans les cartographies de l’océan Indien : résumé de Philippe Forêt

Journée d’étude du 28 octobre 2011, BnF, Salle des commissions.

L’océan Indien dans le Wu bei zhi

Philippe Forêt (Université de Stockholm, Département des langues orientales – Institut d’Etudes Avancées de Nantes)

pforet@bluewin.ch

Ma communication portera sur les sources et le traitement des informations sur l’océan Indien dont disposaient les cartographes de la dynastie Ming. Elle reposera sur l’analyse interne de cartes et d’instructions maritimes, sur la comparaison des récits des membres des expéditions de l’amiral Zheng He, tel que le Ying-yai Shenglan (1433), et sur les travaux faits par les orientalistes comme Paul Pelliot, J.V.G. Mills et Geoff Wade. Je chercherai plus précisément à identifier dans la carte de Mao Kun (1511-1601) parue dans le vol. 240 du Wubei zhi, les traces des échanges avec la cartographie arabe au début du XVe siècle.